pinterest-site-verification=a6c74ae705e043f114e3f71c5c5bd842
top of page

OCCASION - MOYEN FORMAT

 

Résumé

Une certaine forme de sagesse se reconnaît à la volonté de ne pas brusquer la durée, de ne pas se laisser bousculer par elle, pour augmenter notre capacité à accueillir l'événement. Nous avons nommé lenteur cette disponibilité de l'individu. Elle exige que nous donnions au temps toutes ses chances et laissions respirer notre âme à travers la flânerie, l'écriture, l'écoute et le repos. Pierre Sansot, l'auteur de Gens de peu, de La France sensible et de Jardins publics, donne, dans cet essai, quelques conseils concernant une politique de la ville, un certain emploi de la culture, un certain usage des sens.

Du bon usage de la lenteur est une sorte de manuel de savoir-vivre. Pierre Sansot y expose une manière radicalement tranquille d'appréhender l'existence et le monde : flâner, attendre, s'ennuyer, écouter. Ce mode de vie est une forme de résistance, une forte opposition à la rentabilité excessive de chaque seconde que les individus s'imposent dans une société où la mobilité et l'hyperactivité sont des vertus. Ce choix donne à l'individu une plus grande disponibilité et à son âme la possibilité de respirer.

Il y a de la dissidence dans sa bonhomie, une révolte douce contre une des formes les plus insidieuses de l'aliénation : l'exploitation de soi-même par soi-même, la rentabilisation existentielle de chaque seconde qui passe.

Du bon usage de la lenteur - Pierre Sansot

SKU : 9782228891738-L52
3,00€ Prix original
2,10€Prix promotionnel

SOLDES ETE 2024

    bottom of page