top of page

Résumé

Son pedigree est éloquent. Jack Harwood : cinq crimes, deux vols à main armée, récidiviste, déclaré dangereux, une évasion. Résidant du Quartier de haute sécurité de la prison du Minnesota (vue imprenable sur la cour), Harwood tire ses trente ans incompressibles. Doté d'une intelligence nettement supérieure à la moyenne, Harwood compte ne pas moisir en prison. D'origine indienne, il découvre que dans la commission statuant sur les libertés conditionnelles siège un avocat indien du nom de Sylvester Yellow Calf. Harwood, épaulé par sa femme, la belle Patti Ann, met au point un scénario diabolique pour obtenir les bonnes grâces de Claft. Le criminel habitué à jouer de la manière forte va montrer qu'il sait aussi employer la manière douce pour parvenir à ses fins.

Il y a une agréable ambiance de polar dans le roman de James Welch. Le thème de la femme fatale, des frères ennemis, de l'imbroglio politico-financier et de la fascination pour le crime sont fidèles au rendez-vous. Mais à qui donner la part de l'ange, à qui la part de la bête, difficile de trancher. Chaque personnage se révèle double et complexe dans cet Avocat indien. La part de lumière du bon avocat cache peut-être une bonne part d'ombre. Inversement, Harwood le criminel peut avoir la grâce des justes. Voilà tous les repères faussés pour le plus grand plaisir du lecteur qui sera tenu dans cette délicieuse et trouble indécision jusqu'aux toutes dernières pages du roman. --Denis Gombert

Admiré par de grands écrivains tels Jim Harrison ou Peter Matthiessen, James Welch, l'auteur de L'hiver dans le sang, La mort de Jim Loney et Comme des ombres sur la Terre, est bien plus que le chef de file de l'école littéraire indienne. Par la portée universelle d'une œuvre au talent singulier, il s'impose comme l'un des romanciers américains les plus brillants d'aujourd'hui.
Construit comme un véritable suspense, l'Avocat indien nous entraîne au cœur d'une redoutable machination. La victime: Sylvester Yellow Calf. Jeune et brillant avocat indien du Montana, il a échappé à la dure condition des siens. Pourtant, il reste à la lisière deux mondes qui tout oppose : celui de son peuple qu'il se sent coupable d'avoir abandonné et celui des Blancs qui lui ouvre les portes du succès. A la demande du parti Démocrate, il s'apprête à présenter sa candidature au Congrès quand un détenu, prêt à tout pour retrouver sa liberté, fomente un plan qui pourrait ruiner sa carrière prometteuse.
Pris au piège, le jeune avocat ira-t-il jusqu'à vendre son âme pour réussir? Aurait-il oublié l'héritage de ses ancêtres au point de renoncer à toute dignité? Les préjugés raciaux viennent parfois à bout des meilleures volontés...

Traduit de l'américain par Michel Lederer. The indian lawyer Numéro 3337, collection Domaine étranger. Présentation en quatrième de couverture : -- "Dans ce livre, Welch trace le portrait de l'un de ces Nouveaux Guerriers de la nation indienne. Abandonné par ses parents, Sylvester Yellow Calf, jeune et brillant avocat de la ville de Helena (Montana), ancienne star de basket, a réussi à échapper à la spirale de l'échec. Sa réussite est éclatante au point que les grosses huiles démocrates de Washington s'intéressent à lui. Ne serait-il pas un fantastique candidat démocrate au Congrès ? Mais, du fin fond de sa prison, un détenu indien redoutablement intelligent, Jack Harwood, combine un plan machiavélique. Son but ? Obtenir sa mise en liberté anticipée en compromettant Yellow Calf dans un scandale de mreurs. L'agent de cette machination ? La propre femme de Harwood, la tendre et fidèle Patti Ann. Partagé entre l'ambition et l'amour, déchiré entre l'héritage de ses ancêtres et l'urgence de représenter son peuple à Washington, Sylvester Yellow Calf est pris au piège. Du grand Welch."Thierry, Le Nouvel Observateur. --

 

À propos de l'auteur

Métis amérindien, James Welch est né en 1940 sur la réserve Blackfeet de Browning dans le Montana. Après des études universitaires, il publie à l'âge de trente et un ans un recueil de poèmes très inspirés du surréalisme. En 1974, son premier roman, L'Hiver dans le sang, reçoit un accueil enthousiaste de la critique. Suivront La Mort de Jim Loney et surtout Comme des ombres sur la terre, une saga mettant en scène la vie d'une tribu indienne dans l'Amérique des années 1870. Le succès de l'auteur se trouve confirmé, en 1990, à la publication de L'Avocat indien. Aujourd'hui reconnu comme l'une des figures les plus significatives de la littérature indienne contemporaine, James Welch transmet au travers de la fiction la permanence de la culture et des croyances indiennes.

L’avocat indien - James Welch

SKU : 9782264030597
2,60€Prix
    bottom of page