top of page

Résumé

Dans ce premier tome d'une trilogie désormais célèbre, La maison de mes pères, Jørn Riel nous fait découvrir l'enfance d'Agojaraq, jeune métis eskimo entouré de ses cinq pères possibles et de sa vieille nourrice Aviaja. Dans ce Grand Nord Canadien empreint de la culture eskimo qui nous est ici donnée à découvrir, Jørn Riel compose une galerie de personnages aussi pittoresques et savoureux que ceux qui nous ont ravis et enchantés à la lecture de ses fameux " racontars ". Tendresse et humour conjugués font de ce livre et des deux qui vont le suivre des chefs-d'œuvre de gaieté littéraire, denrée rare entre toutes !

 

Féru d'histoires du Grand Nord, J. Riel a parcouru le Groenland dans tous les sens. Il en a ramené les célèbres " racontars ", mais aussi une très belle trilogie, La Maison de mes pères. Dans ce premier volet, le héros Agokaraq raconte son enfance au nord du Canada. Ce jeune métis dont la mère, après l'avoir allaité pendant sept semaines, est partie avec un jeune homme, est élevé par ses cinq pères possibles et par la bonne nourrice Aviaja, qui chique et sait cracher très loin. Un récit où l'on retrouve avec plaisir les personnages attachants, la tendresse, la malice et la simplicité de l'écrivain danois.

Un récit qui donne un beau visage - Jørn Riel

SKU : 9782264028853
2,20€Prix
    bottom of page